Communiqués

Convention Agents/Elites

CAHIER DES CHARGES A L 'ATTENTION DES ORGANISATEURS


Ring :

Chaque coin doit être pourvu de bouteilles d'eau (au minimum 2 bouteilles par combat).

De la glace doit être à la disposition des soigneurs, prévoir au moins 2 sacs de 20 Kg afin d'être en mesure d'assurer jusqu'au dernier combat.
Un moyen pour préserver les glaçons est un sac thermique ou une glacière.

Soigneurs et managers :

Les hommes présents dans le coin sont tenus de porter une tenue sportive soignée et seront pourvus de la panoplie complète du soigneur (bassin, éponge, serviette, nécessaire médical minimum).

Soigneurs et managers :

Lors de rencontre avec des boxeurs étrangers prévoir les hymnes nationaux ainsi que les emblèmes inhérents à chaque nationalité, uniquement pour les championnats.
Le speaker est tenu à respecter la justesse des annonces sans verser dans l'excessif à l'énoncé des palmarès.

Vestiaires :

Mettre des bouteilles d'eau dans les vestiaires et vérifier que ceux ci sont pourvus de douches et de sanitaires en bon état de propreté.

Fin de soirée :

Prévoir un préposé pour raccompagner les boxeurs étrangers vers leur hôtel ou les diriger sur le chemin du retour.
Un paquet lunch doit être à la disposition du boxeur ainsi que pour l'accompagnant à la fin de la soirée, si cela n'était pas à leur disposition une somme de 10 € par personne devra être octroyée en plus de la bourse attribuée.

Divers :

En ce qui concerne la partie médicale, brancard … (voir codex).
Les éventuelles sanctions seront fixées par le C.A.

REGLEMENT DEVANT ETRE APPLIQUE LORS DU CHAMPIONNAT DE LA LIGUE

1. Peuvent y participer, uniquement, les pugilistes possédant une licence Elite de la Ligue Francophone de Boxe.

2. Un minimum de 4 combats sera exigé avec au moins les 3 dernières prestations positives ou alors avec un palmarès de plus de 10 combats.

3. Aucune limite dans le nombre de combats n'est imposée pour solliciter sa candidature.

4. Le candidat ne pourra être en possession d'aucun titre.

5. Le candidat doit avoir, au moins, presté une rencontre en 6 X 3.

6. Le Championnat devra se dérouler sur une distance de 8 X 3.

7. Le pesée pourra être effectuée la veille du combat ou le jour du combat à midi.

8. Le délégué de la section où se déroule le Championnat sera le superviseur.Il a plein pouvoir de prendre toutes les décisions nécessaires pour sauvegarder le bon déroulement de ce Championnat et de veiller aux intérêts des personnes concernées.

9. La ceinture devra être acquittée au secrétariat de la L.F.B. par l'organisateur. Celle-ci lui sera fournie au prix de 150 €.

10. La taxe de ce championnat sera fixée en corrélation d'un 8 X 3 soit pour la somme de 180 €

11. Lors des sorties à l'étranger, les combats se terminant par un match nul seront considérés comme une victoire.

12. Il est obligatoire qu'un juge de chaque section soit requis pour juger.

NOTE CONCERNANT LES ORGANISATEURS DE MEETINGS

Se référant aux nouvelles directives prises lors de la réunion de la C.E.L.F. du 10/12/2008 tenue à Liège, tous les organisateurs de meetings où figurent un ou plusieurs combats d'Elites sont tenus d'appliquer scrupuleusement les points mieux repris ci-dessus :

1) Au moins trois jours avant la pesée l'organisateur transmettra au délégué d'Elites qui officialisera sa soirée, les coordonnées exactes des boxeurs : ceci pour qu'il puisse contrôler les 3 derniers combats des pugilistes sur le site BoxRec.

2) De bien stipuler le nombre de rounds opposant les boxeurs.

3) De préciser la date, l'endroit et l'heure exacts de la pesée. En effet, des changements peuvent avoir lieu sans pour cela être repris dans le calendrier des meetings.

4) En cas où des pugilistes étrangers figureraient au programme et si l'organisateur est déjà en possession de leurs documents médicaux et de sortie, il est peut également les transmettre avec les données mieux reprises ci-dessus.

Ces renseignements permettront ainsi au délégué de préparer ces diverses tâches administratives relatives aux taxes fédérales et aux défraiements des officiels ce qui le soulagera, par la même occasion, des autres devoirs à remplir lors de la pesée.

En outre, ces directives peuvent éviter à l'organisateur tout désagrément tant administratif que financier de dernière minute. En effet nous insistons sur le fait que nous suivrons attentivement la politique actuelle du C.A., plus de dérogation. Soyez donc prudent sur toutes les tâches qui pourraient créer des litiges et engendraient, ainsi, la suppression d'un combat. Sachez que cette décision n'est jamais plaisante à prendre pour un délégué mais qu'il est tenu d'appliquer le code sportif ainsi que les diverses directives de son C.A.

Le comité de la C.E.L.F. espère que vous comprendrez, aisément, cette démarche et vous en remercie d'avance.