Un peu d' Histoire ! ! !

La boxe anglaise apparaît au XVIIIe siècle, organisé par des parieurs, d'après le modèle du Pugilat. Le premier boxeur reconnu comme champion poids lourd fut l'anglais James Figg, en 1719. Les règles du marquis de Queensberry, rédigées en 1857, ont mis l'accent sur l'agilité plutôt que sur la force. Ces nouvelles règles interdisaient le combat à mains nues, le corps à corps, l'étouffement, les coups lorsque l'adversaire est impuissant et le combat au finish. Les rencontres sont divisées en rounds de trois minutes, espacées d'un temps de repos de une minute. Un participant perd le match s'il reste au sol plus de dix secondes, allongé ou sur un genou. Ces règles stipulent également que les matches doivent avoir lieu dans un ring de 7,30 m de côté. Le dernier champion poids lourd à mains nues fut l'américain John L. Sullivan, en 1889. En combattant avec des gants selon les règles de Queensberry, Sullivan perdit son titre de champion du monde, le 7 septembre 1892. Les règles de Queensberry sont demeurées le code qui régit la boxe professionnelle

La boxe professionnelle
Au XXe siècle, la boxe professionnelle fut contrôlée de façon de plus en plus stricte par des organismes nationaux et internationaux. Par exemple, le nombre de rounds est de douze en championnat et quinze en championnat du monde (maintenant douze), il existe des systèmes de comptage des points pour déterminer le vainqueur dans les combats qui ne se finissent pas par K.O. Mais une certaine confusion règne actuellement : plusieurs organismes ont leur propre listes de champions. En conséquence, quatre boxeurs peuvent se prétendre simultanément champions du monde de la même catégorie de poids.

Il existe dix-sept catégories de poids reconnues en boxe professionnelle, mais la majorité des boxeurs combattent dans huit d'entre elles : poids mouche (moins de 50,802 kg) ; poids coq (53,524 kg) ; poids plume (57,153 kg) ; poids léger (61,235 kg) ; poids welter (66,678 kg) ; poids moyen (72,575 kg) ; poids mi-lourd (79,379 kg) ; poids lourd (plus de 88,451 kg).

Voici quelques noms ayant marqué l'histoire de la boxe professionnelle :

Poids lourds : Jack Dempsey (champion du monde, 1919), Joe Louis (25 fois champion, de 1937 à 1949), Floyd Patterson (titre mondial en 1956 et 1960), Sonny Liston (champion en 1962), Mohammed Ali (prend le titre à Liston en 1964, sa personnalité charismatique lui valut une popularité internationale) et Mike Tyson (le champion le plus redouté des années 90).
Autres catégories : Sugar Ray Leonard (médaille d'or Olympique en 1976 et champion du monde dans cinq catégories de poids), le mexicain Julio Cesar-Chavez (champion super-poids plume, poids léger et welter junior) et le français Marcel Cerdan (champion du monde des poids moyens en 1948).

La boxe amateurs
De son côté, la boxe amateur fit son entrée aux jeux Olympiques de 1904. Les championnats d'Europe amateur se tinrent pour la première fois à Paris en 1924 et les premiers championnats du monde eurent lieu à la Havane en 1974.

En boxe amateur, les matches ne durent pas plus de trois rounds, de deux ou trois minutes chacun. Les adversaires portent des protections telles qu'un casque.